Temple et Templiers - britani

Aller au contenu

Temple et Templiers

Langue initiatique
                                    Temple et Templier

 
 
Le mot Temple selon les racines de notre vieille langue celtique peut se décomposer en Temp-(e)l-e.
 
La racine Temp vient directement de Temps ou Tempz qui signifie caractère et qui a donné le mot tempérament ainsi que le temps météorologique (caractère climatique) et le temps qui passe (caractère de notre espace-temps).
 
Il existe aussi un ancien verbe, Tempsa ou Tempza, qui indique l’action de faire tremper dans un liquide. Cela en référence au forgeron qui trempe le métal incandescent dans un bain afin de lui fixer son caractère propre.
 
Il est intéressant de noter que forgeron était un des surnoms des Alchimistes.
 
La racine el signifie Dieu, le divin comme dans d’autres langues anciennes.
 
La racine e signifie dans, en.
 
Ainsi Temp-el-e peut se lire dans le caractère de Dieu ou plus exactement dans le bain de dieu. Le Temple est alors le lieu où l’on plonge dans « l’eau divine »        pour y percevoir et, éventuellement, recevoir le caractère propre de Dieu.
 
Le Temple est donc un lieu de transformation où Dieu pourrait-être le forgeron et nos âmes, le métal à façonner afin de recevoir la marque de l’Esprit Saint.
 
 
Le mot Templier, selon nos vieilles racines, découle facilement de ce qui vient d’être écrit. Il peut se décomposer en Temp-(e)l-i-er.
 
La racine i signifie lui ou elle.
 
La racine er est équivalente à e signifiant dans, en.
 
Ainsi Templier peut se traduire par le caractère de Dieu en lui/elle, ou le bain de Dieu en lui/elle.
 
Est donc Templier, celui ou celle qui ayant construit son temple intérieur y rencontre Dieu, par la grâce du Saint Esprit, afin d’y être façonné et transformé selon la Loi Divine.
Retourner au contenu