Ame, Ami, amitié - britani nouveau

Aller au contenu

Menu principal :

Ame, Ami, amitié

Langue initiatique
Ame, Ami(e) et Amitié

Ame, Ami(e) et Amitié sont trois mots reliés entre eux subtilement.
Leur traduction en langue Brit va nous permettre de comprendre ce lien.

1. Ame
Ame peut se lire A-me (fait –moi).
L’âme est donc ce qui nous fait. Fait moi.
En effet l’âme est l’intermédiaire  entre l’esprit et le corps.
Plus concrète que notre esprit mais plus subtile que notre corps, elle est le pont entre le monde subtil et le monde matériel.
Ainsi elle regroupe l’ensemble de notre personnalité de ses aspects les plus instinctifs à ses aspects les plus intuitifs.
En cherchant à faire l’Unité entre ces différents aspects de nous-même, l’âme permet réellement de nous faire, d’exprimer concrètement qui nous sommes.
L’âme s’écrit en vieux français asme, le « s » ayant été remplacé par l’accent circonflexe.
La traduction serait alors a-s(e)-me, (fait-là-moi) ce qui donne ce qui me fait là.
Cela rajoute une notion supplémentaire de « ici et maintenant » indiquant que notre âme se découvre et construit essentiellement dans le présent.

2. Ami
Ami peut se lire A-m(e)-i (fait-moi-lui/elle)
Un(e) ami(e) est donc une personne qui nous fait. Il/elle fait moi.
En effet nos amis par les liens qui nous unissent et par ce qu’ils nous renvoient nous permettent de nous construire, de nous faire.
Un(e) véritable ami(e) est quelqu’un avec qui nous sommes en lien par nos âmes.
C’est pour cela que le mot âme est inclut dans le mot ami.
L’ami est un miroir de nous-même, un reflet de notre âme.
Le mot ami(e) peut aussi désigner les personnes en couple. En effet on perçoit bien les liens subtils et profonds qui unissent un authentique couple d’âme à âme. D’où l’expression ancienne « ma mie ».

3. Amitié   
Amitié se lit A-m(e)-i-ti-e, (fait-moi-il/elle-maison-en) qui se traduit par dans la maison de celui/celle qui me fait. Ainsi être en amitié avec une personne c’est être dans ce lien d’échange qui nous permet de nous construire mutuellement grâce à ce que l’autre nous renvoie de nous même. Etre dans ce lien d’âme à âme.

Nous sommes 3 : Corps- âme - esprit.
L'âme est bien distincte de l'esprit.
 Le problème c'est qu’aujourd'hui une grande confusion règne sur ce sujet en partie dû aux théories du "new Âge". On utilise esprit ou âme pour désigner des choses qui n'ont rien à voir. Pourtant les Traditions disent toutes la même chose y compris le Christianisme.
 Sans l'âme, l'esprit immatériel ne pourrait pas être en lien avec le corps matériel. A la mort, l'âme se dégage du corps (généralement par le sommet de la tête) pour suivre l'esprit dans le monde de l'au delà. Dans le taoïsme on dit que Hun (l’âme) suit Shen (l’esprit) comme un poisson dans l'eau.
  La difficulté est d'intégrer que dans notre conscience quotidienne nous sommes en lien avec notre âme et pas notre esprit. Seule des pratiques spirituelles régulières peuvent nous mettre en contact conscient avec notre esprit. L'âme monte alors vers l'esprit. Ce contact de l'âme avec l'esprit est ce qu'on peut appeler l'éveil. L'éveil peut être permanent, partiel ou fugitif....
  Le niveau de notre conscience quotidienne est en fait relativement bas. Et l'erreur c'est de penser qu'il est haut. Nous ne pouvons rentrer consciemment en contact avec l'esprit qu'à travers le travail spirituel car il est de nature divine. Sans travail spirituel l'esprit restera toujours un inconnu et l'âme sera peu développée. L'âme grandit en fonction de ce que l'être humain vit et intègre. L'âme n'est pas une entité figée dès la naissance. C est pour cela que l'on parle de grandeur d'âme ou de petitesse d'âme. Cela s'acquiert.
C'est pour cela que l'Âme "fait-moi", et quand le petit moi deviendra un Grand Moi, alors l'Âme sera en lien avec l'esprit.
L'esprit est immortel, l'âme tout dépend…

 
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu