Code

Ompal breton - britani

Aller au contenu

Ompal breton

Divers 2
L'Ompal du Pays Bigouden (à rapprocher de l'ompalos des grecs, qui avait la même signification)
  
  Dans le tome III, "Quand les Celtes/Bretons créaient l'Europe", de notre série de six livres, nous citons et expliquons en détail l’utilité de la pierre Ompal, Omp-pal, ‘nous le but’, notre but, point central d’une commune ancienne. C’est à partir de cette pierre que se pratiquait le jeu de la Soul, S(é)-oul,  ‘là mouvementé’ et se déroulait le Bodan, Bod-an, ‘peuple dans’, le sénat du peuple. Pour les Grecs, cette pierre est devenue l’omphalos.
L’Ompal de Pont l’Abbé, (voir photos ci-dessous; photos exposées également au très intéressant musée de la préhistoire à Penmarc'h dans le Finitère ; nous vous conseillons fortement sa visite) raconte beaucoup de choses, dont un centre de village ou cité, l’allégeance faite au chef élu ... Cette pierre fut expédiée, comme beaucoup d’autres pièces découvertes dans des tumulus et dolmen de Bretagne par Paul du Chatelier, vers le musée (Mu-sé, ‘beaucoup là’) du celtisme à st. Germain en lay. Nous avons demandé à la commune de Pont l'Abbé, si elle connaissait les raisons qui imposèrent cette disparition, très préjudiciable à la compréhension de notre passé,  ; il nous a été répondu qu'elles furent acquisent par l'état suite à des problèmes financier de l'héritier de Du Chatelier.
 La perte de cet ompal, magnifique, en est aussi une pour la commune de Pont l'Abbé et pour toute sa région, car elle disait vraiment beaucoup sur son histoire.



(Un musée à Pont-l'Abbé regroupant toutes ces pièces (dont la plus part dorment dans les sous-sols de Saint Germain) réunies avec celles du musée de Penmarc'h serait une formidable attraction, tant scientifique que culturelle, touristique et économique. Mais toujours d'après le responsable à la mairie de Pont-l'Abbé, il faudrait un musée très protégé....Un mécène ? )
Retourner au contenu